Patrimoine religieux

Le patrimoine religieux inclut plusieurs préoccupations de sauvegarde de notre histoire: arts artisanat et orfèvrerie, architecture, cimetières, croix de chemin (outil:fiche pour la réalisation d'inventaire), Orgues, vêtements sacerdotaux, etc. Et il ya a, avec la baisse de la pratique, une préocupation quant à l'avenir de ces grands édifices que sont les lieux de culte.

Voici quelques chiffres:

  • ­1/15 église est « protégée » au Québec selon la Loi sur les biens culturels, ce qui représente 205 églises sur un total de 2751. Dans La Mitis, c'est une église sur 18, soit l'église de Sainte-Luce qui est classée.
  • 453 églises publiques et chapelles catholiques ont été fermées entre 1995 à 2003.
  • ­392 paroisses sont disparues entre 1990 et 2007: le Québec est passé de 1855 à 1463 paroisses.
  • ­Moins de 5 % des « catholiques » sont « pratiquants »

POUR LA MITIS ...

Il s’agit d’une préoccupation qui ne date pas d’hier :

Actions de sensibilisation et d'information :

Dans le cadre de l’Entente de développement culturel que la MRC de La Mitis a conclue avec le ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine du Québec, une action consiste en la tenue de conférences sur des sujets en lien avec le patrimoine et l’Histoire. Nous avons approfondi le sujet mitissien par la tenue:

  • 2009     Conférence Nos églises, nos bijoux (explication de l’inventaire de 2004 et plus particulièrement pour La Mitis).
  • 2010     Conférence Changement de vocation des lieux de culte : un patrimoine à réinventer.

Pour cette dernière activité, nous avons invité le conférencier Luc Noppen. Ce dernier s’intéresse à ce sujet depuis les années '70 et est devenu un des spécialistes connus et reconnus internationalement. Durant sa présentation, il a fait référence à l’intérêt d’une démarche concerté sur un territoire comme une MRC dans le but d’établir les possibilités d’avenir pour toutes les églises du territoire en question et voir à rendre les actions complémentaires dans le temps et dans les vocations choisies. C'est l'orientation que la MRC de La Mitis a décidé de prendre, et ce, avec la complicité de monsieur Noppen.

Action de concertation :

Une journée a eu lieu le 6 novembre 2010 sur le thème Avec ou sans église: faire avec l'inévitable. L'invitation pour assiter à ce chantier de concertation a été envoyé aux différents intervenants par invitation directe et par les médias.

Cette journée se déroule en deux partie:

  1. L'État de situation au Québec est présenté, incluant différents types de projets, ainsi que deux exemples de changement de vocation, soit ceux de Sainte-Françoise-de-Lotbinière et Saint-Gabriel-de-la-Durantaye
  2. Des ateliers de discussions et de concertation ont lieu à partir de textes spécifiques inclus dans le cahier du participant.

À partir  du résumé des discussions produit, des actions permettant de répondre à certains besoins et préoccupations sont identifiées. 

 

Documents de référence:

 
Rechercher ...
Suivez-nous